Compte-rendu de la réunion poulailler du 15/02/14

Cet article est réservé aux utilisateurs du jardin. Vous devez vous connecter pour le lire (dans la fenêtre CONNEXION à votre droite) !

Présents : Bruno, Christophe et Martine, Serge, William      /       Absent : Laurent

 Ordre du jour :

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR UN POULAILLER

avec l’intervention de Philippe (éleveur de poules depuis 50 ans).

 POULES :

Poule noire : bonne pondeuse et mange de tout.

Poule blanche des Landes : bonne pondeuse, mange de tout mais demande beaucoup d’espace.

Poule naine : bonne pondeuse (œuf petit), mange de tout.

On peut acheter la poule noire et la poule naine au marché de Grenade ou au marché de St Aubin. Philippe s’est proposé de venir le jour de l’achat de vos poules, pour vous aider à les choisir.  Eviter de les acheter en période de forte chaleur, car lors du transport, elle peut avoir le coup de chaleur et mourir.

Une poule coûte environ 12 ou 13 €. Il faut les acheter lorsqu’elles ont 8 / 9 mois car elles sont prêtes à pondre. Un critère d’achat important : il faut que la poule ait des yeux bien vifs ! A 5 mois, on ne peut distinguer un mâle d’une femelle. Il faut toujours prendre un nombre impair de poules car il y a toujours une poule en repos. En hiver, une poule ne pond que très peu. Une poule a d’avance dans son corps 6 à 8 œufs.

5 poules : 4 œufs par jour – 7 poules : 6 œufs par jour.

On garde une poule pendant 2 ans car elle pond beaucoup et ensuite elle pond de moins en moins. Il faut renouveler vos poules en moyenne tous les 2 ans.

Lorsque vous avez achetez vos poules, il faut les rentrer dans le poulailler pendant une bonne ½ heure pour qu’elle sache ou rentrer pour dormir. Ensuite la sortir dans son parc et elle rentrera le soir toute seule. Mettre du maïs dans le poulailler au départ, uniquement.

Pour tuer vos poules, il faudra vous réunir tous ensemble et les tuer par lot de 4 poules ce qui vous permettra d’économiser de l’énergie (frais de gaz pour chauffer l’eau afin d’ébouillanter la poule pour la plumer). En 5 mn, la poule est plumée. Il faut un délai de 24 h de repos avant de manger une poule (poule tuée le lundi, mercredi on la mange). Une fois plumée, il faut la laisser refroidir et ensuite la mettre dans le bas du frigo.

Pour tuer vos poules :

Suspendre sur un mur le cône orange de la DDE (pointe en bas), attacher les pattes de la poule, mettre la poule dans le cône, faire sortir la tête de la poule à la pointe du cône que vous aurez découpé, mettre une assiette creuse par terre, ensuite l’égorger et laisser couler le sang dans l’assiette. Le sang devra être cuit pour être mangé. Ensuite, l’ébouillanter et la plumer. La déguster 24 h après ou la découper en morceaux et la mettre dans le congélateur ou la confire avec de la graisse. Cette technique avec le cône empêche la poule de se débattre avec ses ailes.

poule_noire (Copier)

NOURRITURE :

La poule noire et la poule naine mangent de tout.

Ration journalière : les déchets de votre jardin, les restes de vos repas, du maïs jaune concassé ou du blé.

Il faut savoir que la poule ne mangera pas l’herbe arrachée dans votre jardin, il faut que ce soit elle qui l’arrache. Une poule passe sa journée à gratter le sol et n’abimera pas vos arbres.

La chair de la poule sera jaune si vous lui donnez du maïs et elle sera blanche si vous lui donnez du blé. Le sac de maïs de 25 kg vaut environ 10 € (Point Vert St Jory). Ne pas prendre de mélange basse-cour, car cela ne vaut pas le coup. Le mieux est de vous regrouper, pour bénéficier de prix plus avantageux. Mettre le sac de maïs dans un bidon bien fermé. Les déchets de votre jardin compensent le maïs mais il faut toujours qu’il y ait un peu de maïs.

Il lui faut aussi un peu de sable pour qu’elle puisse manger des petits gravillons, ceci permettra de solidifier la coquille de l’œuf. Une poule mange les escargots et les limaces.

Astuce : prendre une boîte de conserve d’un kilo, la remplir de maïs, le distribuer à la volée dans l’enclos. Ajuster la quantité en fonction de ce que la poule aura mangée dans la journée.

Si vous mettez une mangeoire, cela attire les nuisibles. Vous pouvez utiliser la technique de mettre une cloche au dessus de la mangeoire pour effrayer les nuisibles. Son coût est de 15 €.

Il faut lui changer l’eau tous les jours. Car la poule aime l’eau claire. Si elle est trouble, elle ne boira pas.

Pour lui donner à manger, le mieux est de le distribuer à la volée partout dans l’enclos. Mais s’il pleut, il faut lui mettre dans un endroit abrité.

poule naine (Copier)

POULAILLER :

Vous avez 3 m de chaque côté de votre arbre fruitier, que vous devez entretenir, soit environ 9 m². En conventionnel, on met 10 poules dans 1,50 m². Ceci est discutable, il vaut mieux privilégier son confort, voire diminuer fortement le nombre.

Il faut du grillage triple torsion pour poulailler maille 30 mm. Vous pouvez l’acheter partout, surtout comparez les prix (Quaglia à Portet est pas mal), mais regroupez-vous pour l’acheter. Ensuite des piquets de 2m20 ou 2m50, des tendeurs et du fil de fer.

Enterrer le grillage à 30 cm de profondeur pour éviter l’invasion des rats, renards, belettes, fouines. Si un poulailler n’est pas propre cela attire les nuisibles et est un lieu favorable aux maladies. Pour tuer un rat, il suffit de mettre des tessons de bouteilles en verre sur son lieu de passage, car il est hémophile. Pas besoin de mettre du poison.

Il faut 2 ou 3 parcs pour effectuer une rotation afin que l’herbe repousse. Prévoir un couloir pour que la poule puisse aller du poulailler au parc avec une barrière en bois de palette avec une trappe. Le parc doit être fermé par du grillage avec 1 m d’hauteur. Une poule ne vole plus en étant adulte. Il faut lui mettre quelques perchoirs ou un tronc d’arbre. Au-dessus du parc, pour éviter les buses ou pigeons ou tourterelles, vous pouvez mettre un filet en plastique utilisé dans les vergers. Voir le producteur de pommes sur la route de Grenade à Merville car il change ses filets tous les 2 ans.

Pour le poulailler, il faut 6 palettes pour le sol (3 en longueur et 2 en largeur) et d’autres palettes pour les murs, du grillage maille 16 mm, pour la toiture des plaques d’onduline (plaque bitumée ondulée) ou des tuiles. Le poulailler doit être fermé partout pour éviter les nuisibles qui attaquent la nuit quand les poules dorment. On n’est pas obligé de peindre le poulailler. La hauteur du poulailler dépend si l’on veut rentrer ou pas dans le poulailler.

Les palettes du sol doivent faire un plancher plein cad mettre des planches là où il y a des trous (acheter de la volige ou planche de coffrage ou récupérer des planches sur d’autres palettes).

Les nids doivent être à la hauteur environ de 70 à 80 cm du sol. Le nid peut être dans une cagette en bois soutenue par des planches en-dessous. Le nid doit être rempli de paille ou de foin récupéré lors des fauchages des fossés que vous récupérez. Exemple : pour 7 poules, il suffit de 3 nids. Le nid doit être bien propre, on le change à vu d’œil. Pour qu’une poule à l’endroit désiré, prendre un œuf et le faire bouillir et le déposer là ou vous le souhaitez.

Faire une échelle avec des liteaux. Car la poule dort sur l’échelle.

Prévoir un endroit à l’ombre pour l’été.

Le soir il faut fermer le poulailler avec un cadenas.

SANTE :

Pour nettoyer le poulailler, il faut une raclette en tôle. Récupérer la galinasse et la mettre dans un seau. Pour préparer un bon engrais azoté, prendre un seau, le remplir avec un peu moins de la moitié de galinasse et de l’eau. Remuer pour que cela se mélange bien. Arroser les plantes.

Le désinfecter avec du lait de chaux, il faudra peindre l’intérieur du poulailler.

Une poule doit dormir les pieds au sec, car les poules n’aiment pas l’humidité.

Pas besoin de vaccin. Si une poule est malade, la tuer et ne pas la manger. L’attraper avec des gants, la tuer et la mettre dans 2 poches poubelles et la mettre dans la poubelle.

 REMARQUES :

Je rappelle que votre poulailler est sous votre responsabilité et à votre charge. Lors de vos vacances, faites une rotation entre vous tous. Si un jardinier part du jardin et a un poulailler, soit un autre jardinier le reprend ou sinon il sera démonté.

Faire un poulailler simple et facile d’utilisation.

Si un poulailler est voisin avec un autre, les coller l’un à côté de l’autre, le grillage sera mitoyen. Arrangez-vous pour répartir les frais de grillage.

Me contacter pour les coordonnées de Philippe qui nous a apporté son expérience très riche et beaucoup de conseils très utiles. Je tiens à le remercier pour son intervention très complète.